Tchad : Au revoir la bourse

C’est sur un innocent tweet que j’ai appris la nouvelle ce matin, la fameuse bourse des étudiants de l’intérieur est supprimée, j’en déduis que c’est dans le cadre des mesures d’austérités prises par le gouvernement.

Plus de bourses pour les petits de l’Université du #Tchad Là c’est sur les très petits qu’on cogne ! C’est petit de la part du gouvernement

– (@fortius019 sept. 2016

Je sais pas pourquoi ils ont précisé « bourse intérieure » car nos étudiants de Ouagadougou ne savent toujours pas si le Burkina Faso est considéré comme étant à l’intérieur du Tchad car jusque là leur bourse à l’air d’avoir disparue. 
__________________________

*quelques part dans un des quartiers populaires de n’djamena*

-he abdel, on raconte qu’on a supprimé votre bourse. 

-KADAP !  ! 

-en tout cas ils ont dit ça sur le net. 

-Pourquoi quand c’était votre tour ils n’ont pas supprimé ? 

– \_(°_°)_/

__________________________

La nouvelle a fait aussi mal qu’un coup de matraque, pas à nous qui avons déjà profité de cette bourse, mais à nos petits frères qui espéraient enfin : « manger l’argent de l’Etat » 

Depuis l’année passée quand on espérait enfin recevoir les arriérés de la bourse, les rumeurs allaient déjà bon train sur la possibilité de la suppression de cette aide universitaire, puis la crise s’amplifia et après qu’on ai pris 5 ans ferme, l’assemblée nationale donna pour une centième fois sa confiance au gouvernement et alors le premier ministre a promis de :

Faire disparaître les inégalités au Centre national des oeuvres universitaires (CENOU)

J’avais émis plusieurs hypothèses : 

1- l’entrée à l’université serait sur concours et ainsi on limitera l’effectif et on pourra donner la bourse aux 1eres années. 

2- la suppression pure et simple de la bourse car c’est la crise et les étudiants tchadiens ont assez profités de leur statut de « mieux gâtés au monde » 

3-Augmentation des rations, ainsi plus d’haricot pour tout le monde.

Meme si tout le monde était pour la 3ème option qui était trop belle pour être vraie, c’est la 2ème qui a été retenue.

Certains disent que la bourse est le seul moyen de subsistance des étudiants… Eh ben non, si on la recevait chaque mois comme un salaire peut être, mais vu sa perception aléatoire, si on l’attendait pour payer le loyer et manger, on finirait vite à la rue en mendiant pro. 

Et voilà qu’on économise quelques milliards qui pourront servir à des trucs utiles comme subventionner les denrées alimentaires comme faire sortir le pays de la crise en tout misant sur l’agriculture. 

La décision est prise et que vont faire les étudiants pour s’opposer à ça ?  Manifester ? Et qu’est ce que ça va changer ? Rien. 

Même s’ils manifestent ce sera la dernière car en supprimant la bourse, l’État a supprimé la seule raison de manifester des étudiants. 

Annadjib 

Vous pouvez aussi nous lire ici

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s